A l’heure où la biodiversité est clairement menacée, une vaste opération est en train de se monter pour sensibiliser les personnes et proposer des solutions : Planète Biodiv.

Rencontre avec Olivia Christophe,  l’une des organisatrices de l’opération.

CB : Tu nous expliques ce qu’est Planète Biodiv ? 
OC : Alors, Planète Biodiv est une vaste opération qu’on a commencé à monter depuis plus d’un an déjà. Je dis « on » parce que Planète Biodiv est organisée par un collectif de six personnes aux profils très variés. L’idée est de faire prendre conscience aux gens l’importance de la biodiversité, à avoir la variété des espèces animales et végétales qui peuplent notre terre, qui sont notre lieu de vie à tous. Ces espèces sont en danger, et nous sommes tous alertés, toute la journée sur les réseaux sociaux, sur l’urgence à agir pour le climat et pour proposer à nos enfants l’environnement agréable que nous avons connu. Pour autant, nous ne savons pas toujours quoi faire concrètement, qu’il s’agisse de gestes quotidiens ou d’engagements.

 

CB : Pourquoi avoir monté une telle opération ?
OC : D’abord parce que le prochain congrès de l’IUCN aura lieu à Marseille en juin 2020 (après Hawaï et Séoul) et son thème est clairement affiché : la biodiversité ! Et s’agissant de la biodiversité, nous n’avons pas tous le même niveau d’information sur l’état de la situation : sensibiliser les personnes nous a paru primordial. D’autre part, nous avons voulu fédérer et réunir toutes les énergies positives au niveau local et national pour aborder ce sujet en amont du congrès de l’ICUN. De nombreuses associations, structures ou collectivités travaillent déjà à apporter des solutions innovantes pour préserver la biodiversité, en France ou dans le monde. Nous avons donc décidé d’en présenter une partie pour redonner espoir avec des gestes clefs.

 

CB : Et en quoi ça consiste concrètement ?
OC : Nous avons repris les 5 causes d’érosion de la biodiversité, qui sont le réchauffement climatique, la pollution, la dégradation des habitats, la surexploitation des espèces et les espèces exotiques envahissantes. En face, nous avons créé différents formats pour les adresser : des mini-conférences, des conférences plénières, des ateliers pour tester, des stands pour apprendre, des rendez-vous pour échanger, des tables rondes pour proposer et des débats pour y voir plus clair. Bref, tout un tas de rendez-vous sur toute une journée pour repartir avec le plein de solutions positives.

 

CB : A qui est destiné ?
OC : C’est un événement destiné à toutes les personnes qui souhaitent en apprendre plus, ou échanger sur la Biodiversité. Il sera gratuit, alors rendez vous le 3 novembre au Parc Chanot.
Merci Olivia